Associations liées à l'Open Source

#114 - Au cœur de l’April et de Libre à vous ! – Fête des Possibles - « Libre à vous ! » diffusée mardi 14 septembre 2021 sur radio Cause Commune

APRIL - mar, 09/14/2021 - 15:30

Au programme de l'émission : Au cœur de l'April et de Libre à vous !, la Fête des Possibles.

Émission Références Transcription --> Contact

Libre à vous !, l'émission pour comprendre et agir avec l'April, chaque mardi de 15 h 30 à 17 h sur la radio Cause Commune (93.1 FM en Île-de-France et sur Internet).

Au programme de la 114e émission :

  • sujet principal : « Au cœur de l'April et de Libre à vous ! ». Nous vous parlerons de l'April, de certaines de nos actions, des coulisses de l'émission…
  • la chronique « Le libre fait sa comm' » d'Isabella Vanni, coordinatrice vie associative et responsable projets à l'April, animatrice du groupe Sensibilisation. Isabella échangera avec Marie Seiller de la Fête des Possibles
  • la chronique « Que libérer d'autre que du logiciel » avec Antanak
  • quoi de Libre ? Actualités et annonces concernant l'April et le monde du Libre
Réécouter en ligne

Votre navigateur ne supporte pas l'élément audio : écoutez l'émission (format OGG) ou format MP3.

podcast OGG et podcast MP3

-->

S'abonner au podcast

S'abonner à la lettre d'actus

Podcasts des différents sujets abordés

Les podcasts seront disponibles après la diffusion de l'émission (quelques jours après en général).

N'hésitez pas à nous faire des retours sur le contenu de nos émissions pour indiquer ce qui vous a plu mais aussi les points d'amélioration. Vous pouvez nous contacter par courriel, sur le webchat dédié à l'émission (mais nous n'y sommes pas forcément tout le temps) ou encore sur notre salon IRC (accès par webchat). Vous pouvez nous laisser un message sur le répondeur de la radio en appelant le 09 72 51 55 46

toc_collapse=0; Sommaire 
  1. Personnes participantes
  2. Galerie photos
  3. Référence pour la chronique d'Isabella Vanni sur la Fête des Possibles
  4. Références pour la partie « Au cœur de l'April et de Libre à vous ! »
  5. Références pour la chronique d'Antanak
  6. Références pour la partie « Quoi de Libre ? »
  7. Pauses musicales
  8. Licences de diffusion, réutilisation
Personnes participantes
  • Frédéric Couchet, délégué général de l'April
  • Pitchum, bénévole au sein du Chapril
  • Étienne Gonnu, chargé de mission affaires publiques à l'April
  • Isabella Vanni, coordinatrice vie associative et responsable projets à l'April
  • Marie Seiller, de l'équipe de coordination de la Fête des Possibles
  • Fabrice Noël, bénévole au sein du groupe Sensibilisation
  • Isabelle Carrère d'Antanak
  • Adrien Bourmault, bénévole à l'April (régie)
Traitement du podcast

  • podcast traité par Samuel Aubert
  • podcast traité par Élodie Déniel-Girodon
  • podcast traité par Lang1
  • podcast découpé en podcasts individuels par Quentin Gibeaux
  • podcast découpé en podcasts individuels par Adrien Bourmault
--> Galerie photos

Vous pouvez voir quelques photos prises pendant l'émission.

--> Référence pour la chronique d'Isabella Vanni sur la Fête des Possibles Références pour la partie « Au cœur de l'April et de Libre à vous ! » Références pour la chronique d'Antanak Références pour la partie « Quoi de Libre ? » Pauses musicales

Les références pour les pauses musicales et autres séquences sonores (virgules…) :

Licences de diffusion, réutilisation

Les podcasts sont diffusés selon les termes d’au moins une des licences suivantes : licence Art libre version 1.3 ou ultérieure, licence Creative Commons By Sa version 2.0 ou ultérieure et licence GNU FDL version 1.3 ou ultérieure. Les musiques sont diffusées sous leur propre licence.

.ready(function() { var hash = document.location.hash; if (hash) { var tab = .parent('.tabcontent').attr('data-fromtab'); document.getElementById(tab).click() } });

Besoin d'aide pour le traitement et la mise en ligne des photos de l'April

APRIL - mar, 09/14/2021 - 11:25

Nous avons besoin d'aide pour le traitement des photos et la publication de nouveaux albums dans la galerie de l'April.

L'April dispose d'une galerie de photos pour publier des photos en lien avec les événements auxquels nous participons et nos actions.

Nous donnons une grande importance à cette activité, car elle nous permet de collecter des souvenirs, d'avoir à disposition des ressources utilisables dans les futures activités, de mettre en valeur nos actions et de construire des traces de l'histoire de l'association.

En même temps, les photos ne sont pas des objets neutres : certaines précautions sont à appliquer avant leur mise en ligne. Cette phase de traitement consiste notamment à faire le tri, les floutages nécessaires, ajouter les métadonnées (auteur, licence…) et effectuer des améliorations telles que par exemple le recadrage et la correction du contraste/de la luminosité.

Chaque année, ce sont quelques dizaines d'albums qui sont publiés dans la galerie de photos de l'April, le nombre de photos contenues dans chaque album étant assez variable. Des photos sont prises régulièrement à l'occasion de l'émission de radio Libre à vous ! (moins de 10 photos par album en général), et un jeudi sur deux lors des réunions du groupe de travail Sensibilisation (2-3 photos par album). Des photos sont habituellement prises, en nombre plus important, à l'occasion des April Camp1, ayant lieu normalement deux fois par an, et sur les stands April (une dizaine de stands en moyenne par an, dans des conditions sanitaires normales).

Jusqu'à fin 2020, le traitement et la mise en ligne des photos étaient faits principalement par Christian Momon, administrateur et bénévole à l'April. Christian a détaillé cette activité, effectuée à l'aide des outils Gimp, ExifTool et Piwigo, sur le wiki de l'association, dans le but de faciliter la contribution de bénévoles. Nous le remercions chaleureusement pour toute l'aide qu'il a apportée.

L'activité en lien avec les photos est restée relativement contenue jusqu’à cette rentrée 2021, ce qui a permis à Isabella Vanni, salariée à l'April, de prendre temporairement la suite.

Maintenant que les événements peuvent être à nouveau être organisés en présentiel, et que l'April recommence à y participer, nous souhaiterions trouver au moins deux personnes pour cette tâche, ce qui permettrait de répartir le travail. Christian et Isabella se rendent bien sûr disponibles pour expliquer les détails du traitement et de la mise en ligne des photos.

Si cette activité vous intéresse, que vous ayez déjà de l’expérience ou que vous soyez néophyte, n'hésitez pas à nous contacter.

  • 1. Les April Camps sont des réunions d'au moins deux jours entre membres et soutiens de l'April pour faire avancer des projets en cours ou en lancer de nouveaux.

Revue de presse de l'April pour la semaine 36 de l'année 2021

APRIL - lun, 09/13/2021 - 21:08

Cette revue de presse sur Internet fait partie du travail de veille mené par l’April dans le cadre de son action de défense et de promotion du logiciel libre. Les positions exposées dans les articles sont celles de leurs auteurs et ne rejoignent pas forcément celles de l’April.

[Le Monde Informatique] Les grands acteurs IT ont l'open source intéressé

✍ Matt Asay, le samedi 11 septembre 2021.

Ce n’est pas par altruisme que les grands fournisseurs de logiciels soutiennent l’open source. Ceux qui le font en attendent un retour sur investissement.

Et aussi: [Numerama] La France va ouvrir le code source de FranceConnect, qui sert à se connecter aux services publics

✍ Julien Lausson, le jeudi 9 septembre 2021.

Le gouvernement ouvrira dans quelques semaines le code de FranceConnect, le dispositif qui permet de se connecter à des centaines de services publics grâce à des codes uniques.

[ouest-france.fr] Les logiciels libres peuvent-ils concurrencer les GAFAM?

Le mercredi 8 septembre 2021.

Récemment mis sur le devant de la scène politique française par Jean Castex, les logiciels libres peuvent-ils concurrencer les GAFAM?

[Silicon] Open Source: un puissant moteur pour l'économie européenne

✍ Ariane Beky, le mardi 7 septembre 2021.

Une hausse de 10% des contributions aux logiciels libres et open source dans l’UE apporterait annuellement un gain de PIB de 0,4% à 0,6%.

Et aussi:

Décryptualité du 13 septembre 2021 - Les événements de l'été qui nous ont marqués

APRIL - lun, 09/13/2021 - 20:13

Écouter le décryptualité
(13minutes)

Votre navigateur ne supporte pas l'élément audio : écoutez le décryptualité..

podcast OGG

Pour commencer une nouvelle saison, décryptualité fait une petite rétrospectives des événements marquants de l'été. Decryptualité sur Mastodon  Syndiquer le contenu grâce à votre agrégateur de flux RSS Musique de l'indicatif : Sebkha-Chott - CRPTS ND TPSTRZ - KHOLIK NEFAEHRTITIK

Les positions exprimées dans le Décryptualité sont celles des personnes qui interviennent et ne rejoignent pas nécessairement celles de l'April.

Réunion du groupe de travail Sensibilisation de l'April - jeudi 23 septembre 2021 à 17 h 30 (accueil dès 17 h 15) à distance

APRIL - lun, 09/13/2021 - 17:43
Start: 23 Septembre 2021 - 17:30End: 23 Septembre 2021 - 19:30

Le groupe de travail Sensibilisation

Le groupe de travail Sensibilisation de l'April a pour vocation de proposer des outils de communication permettant de sensibiliser un plus large public aux enjeux du logiciel libre et des formats ouverts. La participation aux activités du groupe est ouverte à tout le monde (membre de l'April ou pas) : n'hésitez pas à nous rejoindre en vous inscrivant sur la liste de discussion.

Le groupe Sensibilisation se réunit un jeudi sur deux. Les réunions sont annoncées sur le site de l'April et sur l'Agenda du Libre. Il est possible de participer aux projets du groupe en dehors des réunions : vous pouvez consulter la liste des projets en cours. Merci de signaler vos contributions en écrivant un message à la liste de discussion. Vous pouvez aussi proposer de nouveaux projets !

Informations pratiques sur la réunion

Une réunion du groupe Sensibilisation aura lieu jeudi 23 septembre 2021, en visioconférence. Horaires : dès 17 h 30 et jusqu'à 19 h 30 (accueil à partir de 17 h 15). Il sera possible de rejoindre la réunion à tout moment.

Ordre du jour : nous continuerons l'élaboration du projet la boussole du Libre, un outil pour orienter les personnes souhaitant reprendre le contrôle de leur informatique à l'aide une sélection de liens web. Nous allons notamment sélectionner les meilleurs liens pour thème « Trouver des services en ligne libres » (la présélection des liens pour ce thème est disponible au paragraphe 4.4 du bloc-notes de travail).

Pour tous les détails et vous inscrire à la réunion, rendez-vous sur le pad. Si vous prévoyez de rejoindre la réunion après 17 h 30, merci de préciser votre horaire d'arrivée en plus de votre nom/pseudo.

Projection-débat de « La bataille du libre », mardi 5 octobre 2021

APRIL - ven, 09/10/2021 - 17:17
Start: 5 Octobre 2021 - 20:00End: 5 Octobre 2021 - 20:00

Dans le cadre de l'édition 2021 du festival de cinema d'Attac « Images mouvementées » – qui se déroule les mardis et jeudis du 16 septembre au 5 octobre 2021 – Véronique Bonnet, présidente de l'April, participera à un débat « Intérêts privés contre bien commun » après la projection du film « La bataille du libre » de Philippe Borel.

La projection-débat aura lieu le 5 octobre 2021 à partir de 20h, au cinema les 5 Caumartins, 101, rue St Lazare, Paris 9e.
La séance est accessible à un tarif unique de 7€50.

Les personnes participantes sont Paul Ariès, politologue, sociologue, directeur de l’Observatoire International de la Gratuité, Benjamin Coriat, professeur d’économie à l’université Paris 13 et membre du CA des Économistes atterrés, Véronique Bonnet, présidente de l’April et professeur de philosophie en classes préparatoires, et un·e représentant·e de Framasoft.

Plus d'informations sur le site de l'évènement.

#113 – Rapport Latombe – Algorithmes publics – Navigateurs internet – « Libre à vous ! » diffusée mardi 7 septembre 2021 sur radio Cause Commune

APRIL - mar, 09/07/2021 - 15:30

Au programme de l'émission : un échange avec le député Philippe Latombe, le site « Nos algorithmes, les navigateurs internet.

Émission Références Transcription --> Contact

Libre à vous !, l'émission pour comprendre et agir avec l'April, chaque mardi de 15 h 30 à 17 h sur la radio Cause Commune (93.1 FM en Île-de-France et sur Internet) puis en podcast.

Au programme de la 113e émission :

  • sujet principal : échange avec Philippe Latombe, député et auteur d'un rapport d'information sur le thème « Bâtir et promouvoir une souveraineté numérique nationale et européenne » dont une des propositions est d'imposer au sein de l’administration le recours systématique au logiciel libre. Une prise de position que l'April a salué.
  • la chronique « Pépites libres » de Jean-Christophe Becquet à propos de « Nos algorithmes », le site qui montre que l'éthique des algorithmes publics n'est pas une question binaire.
  • la chronique « À coeur vaillant, la voie est libre » de Laurent et Lorette Costy sur le thème des navigateurs Internet. Une chronique intitulée : « les grands navigateurs »
  • quoi de Libre ? Actualités et annonces concernant l'April et le monde du Libre
Réécouter en ligne

Votre navigateur ne supporte pas l'élément audio : écoutez l'émission (format OGG) ou format MP3.

podcast OGG et podcast MP3

-->

S'abonner au podcast

S'abonner à la lettre d'actus

Podcasts des différents sujets abordés

Les podcasts seront disponibles après la diffusion de l'émission (quelques jours après en général).

N'hésitez pas à nous faire des retours sur le contenu de nos émissions pour indiquer ce qui vous a plu mais aussi les points d'amélioration. Vous pouvez nous contacter par courriel, sur le webchat dédié à l'émission (mais nous n'y sommes pas forcément tout le temps) ou encore sur notre salon IRC (accès par webchat). Vous pouvez nous laisser un message sur le répondeur de la radio en appelant le 09 72 51 55 46

toc_collapse=0; Sommaire 
  1. Personnes participantes
  2. Galerie photos
  3. Référence pour la chronique de Jean-Christophe Becquet
  4. Référence pour la partie consacrée au rapport Latombe sur la souveraineté numérique
  5. Références pour la chronique de Laurent et Lorette Costy
  6. Références pour la partie « Quoi de Libre ? »
  7. Pauses musicales
  8. Licences de diffusion, réutilisation
Personnes participantes
  • Étienne Gonnu, chargé de mission affaires publiques pour l'April (animation)
  • Jean-Christophe Becquet, vice-président de l'April
  • Philippe Latombe, député de Vendée, auteur du rapport d'information « Bâtir et promouvoir une souveraineté numérique nationale et européenne »
  • Laurent Costy, vice-président de l'April
  • Lorette Costy
  • Isabella Vanni, coordinatrice vie associative et responsable projets à l'April, (en régie)
Traitement du podcast

  • podcast traité par
  • podcast découpé en podcasts individuels par
--> Galerie photos

Vous pouvez voir quelques photos prises pendant l'émission.

--> Référence pour la chronique de Jean-Christophe Becquet Référence pour la partie consacrée au rapport Latombe sur la souveraineté numérique Références pour la chronique de Laurent et Lorette Costy Références pour la partie « Quoi de Libre ? » Pauses musicales

Les références pour les pauses musicales et autres séquences sonores (virgules…) :

Licences de diffusion, réutilisation

Les podcasts sont diffusés selon les termes d’au moins une des licences suivantes : licence Art libre version 1.3 ou ultérieure, licence Creative Commons By Sa version 2.0 ou ultérieure et licence GNU FDL version 1.3 ou ultérieure. Les musiques sont diffusées sous leur propre licence.

.ready(function() { var hash = document.location.hash; if (hash) { var tab = .parent('.tabcontent').attr('data-fromtab'); document.getElementById(tab).click() } });

« Libre à vous ! » saison 5 : Philippe Latombe sera l'invité de la 1ère émission mardi 7 septembre 2021

APRIL - mer, 09/01/2021 - 12:39

C'est bientôt la rentrée pour notre émission Libre à vous !. Le sujet principal de l'émission de mardi 7 septembre 2021 sera consacré au récent rapport de la mission d'information « Bâtir et promouvoir une souveraineté numérique nationale et européenne »

Libre à vous !, l'émission pour comprendre et agir avec l'April, chaque mardi de 15 h 30 à 17 h sur la radio Cause Commune (93.1 FM en Île-de-France et sur Internet) puis en podcast.

Écouter la bande-annonce de l'émission de rentrée

Votre navigateur ne supporte pas l'élément audio : écoutez l'émission (format OGG) ou format MP3.

S'abonner au podcast

S'abonner à la lettre d'actus

Le rapport de la mission d'information « Bâtir et promouvoir une souveraineté numérique nationale et européenne », conduite par le député et rapporteur Philippe Latombe, a été publié. En ce qui concerne le logiciel libre, le rapporteur propose d'« imposer au sein de l'administration le recours systématique au logiciel libre, en faisant de l'utilisation de solutions propriétaires une exception ». Une prise de position que l'April salue, car elle rejoint sur le fond celle d'une priorité au logiciel libre historiquement portée par l'association. Notre analyse est en ligne.

Nous recevrons le rapporteur Philippe Latombe le mardi 7 septembre 2021 pour l'émission de rentrée de Libre à vous !.

Lettre d'information publique de l'April du 1er septembre 2021

APRIL - mer, 09/01/2021 - 08:17

Bonjour,

C'est avec une grande tristesse que nous avons appris le décès de Philippe Aigrain le 11 juillet 2021. Intellectuel, auteur, penseur des communs, engagé contre les brevets logiciels, développeur, soutien actif du logiciel libre et du copyleft, Philippe était un vieux compagnon de route du logiciel libre et de l'April. Il avait cofondé La Quadrature du Net, avec la continuelle volonté de réconcilier la liberté des internautes à partager des œuvres dans un cadre non marchand, et le besoin pour les artistes d'assurer des revenus de leur travail.

Le rapport de la mission d'information « Bâtir et promouvoir une souveraineté numérique nationale et européenne », conduite par le député et rapporteur Philippe Latombe, a été publié. En ce qui concerne le logiciel libre, le rapporteur propose d'« imposer au sein de l'administration le recours systématique au logiciel libre, en faisant de l'utilisation de solutions propriétaires une exception ». Une prise de position que l'April salue, car elle rejoint sur le fond celle d'une priorité au logiciel libre historiquement portée par l'association. Notre analyse est en ligne. Nous recevrons le rapporteur Philippe Latombe le mardi 7 septembre 2021 pour l'émission de rentrée de Libre à vous !.

Pour ne rien rater concernant notre émission, vous pouvez vous abonner au flux du podcast, ainsi qu'à la lettre d'actus.

Le groupe de travail Sensibilisation poursuit son travail d'élaboration du projet La boussole du Libre, un outil pour orienter les personnes souhaitant reprendre le contrôle de leur informatique à l'aide d'une sélection de liens web. Ce projet vous intéresse ? N'hésitez pas à participer à la prochaine réunion du groupe qui aura lieu jeudi 9 septembre 2021 à distance à partir de 17 h 30 (accueil à partir de 17 h 15). Pour contribuer en dehors des réunions et suivre l'activité du groupe, vous pouvez vous inscrire à la liste de discussion dédiée.

Les collectivités territoriales peuvent proposer leur candidature au label « Territoire Numérique Libre » avant le 15 octobre 2021 minuit. Occasion de mettre en valeur l'utilisation des logiciels libres et des formats ouverts ainsi que la mise à disposition de données ouvertes.

Une nouvelle édition de la Fête des Possibles, organisée par le Collectif pour une Transition Citoyenne, aura lieu du 10 au 26 septembre 2021. Occasion de célébrer pendant deux semaines les initiatives locales et les solutions concrètes qui contribuent à construire un avenir plus durable et solidaire.

Le groupe Transcriptions vous offre treize nouvelles transcriptions. Marie-Odile Morandi vous conseille notamment la lecture de « Le numérique, c’est politique ! » avec Rayna Stamboliyska, mais aussi de « À l’ère d’Internet, alerter & agir au nom de la liberté » avec Héloïse Pierre.

Chapril est notre contribution au Collectif des Hébergeurs Alternatifs, Transparents, Ouverts, Neutres et Solidaires (CHATONS). Pour faire découvrir à vos proches des services en ligne libres, éthiques, décentralisés, solidaires répondant aux besoins les plus courants, vous pouvez leur signaler le portail d’accès simplifié mis en place par le Collectif.

Malgré le contexte de pandémie de Covid‑19 quelques événements sont organisés en ce moment. Pour les retrouvez, consultez le site de l'Agenda du Libre. Le site propose un flux RSS.

Il peut être difficile de dégager du temps pour s'occuper des tâches importantes (personnelles ou professionnelles). Nous avons initié il y a quelques mois un rendez-vous hebdomadaire d'une heure, chaque mercredi de 11 h à 12 h, où on peut avancer sur une tâche importante de son choix. Vous nous rejoignez ce mercredi à 11 h ? Ou un prochain mercredi ? Pour en savoir plus, consultez le bloc-notes dédié.

Consultez la lettre publique ci-dessous pour toutes les autres informations et notamment la revue de presse qui propose une dizaine d'articles.

Vous appréciez cette lettre d'actus ? Partagez-la autour de vous et encouragez les personnes à s'y abonner. Les archives sont disponibles.

J'espère que dans ce contexte qui reste particulier vous avez toutefois passé un agréable été. Je vous souhaite une belle rentrée.

Librement,
Frédéric Couchet
délégué général de l'April.

Si vous voulez nous soutenir, vous pouvez faire un don ou adhérer à l'association.

Collectivités, participez à l'édition 2021 du label Territoire Numérique Libre

Les collectivités territoriales peuvent proposer leur candidature au label « Territoire Numérique Libre » avant le 15 octobre 2021 minuit.

L'April fait partie du Comité d'Orientation du label et du jury, et a travaillé de concert avec d'autres acteurs ainsi qu'avec l'ADULLACT (Association des Développeurs et des Utilisateurs de Logiciels Libres pour les Administrations et les Collectivités Territoriales) pour produire et mettre à jour le questionnaire et le règlement de ce label.

Contribuer au projet « La boussole du Libre » de notre groupe Sensibilisation

Le groupe Sensibilisation de l'April travaille actuellement sur le projet « La boussole du Libre », un outil pour orienter les personnes souhaitant reprendre le contrôle de leur informatique à l'aide d'une sélection de liens web.

Si ce projet vous intéresse, n'hésitez pas à participer aux réunions du groupe ! Elles ont lieu un jeudi sur deux de 17 h 30 à 19 h 30, en ligne. La prochaine réunion aura lieu jeudi 9 septembre, voir le bloc-notes pour les détails et s'inscrire.

Si vous ne pouvez pas participer aux réunions, n'hésitez pas à vous inscrire à la liste de discussion pour suivre l'activité du groupe, partager vos remarques et suggestions.

toc_collapse=0; Sommaire 
  1. Collectivités, participez à l'édition 2021 du label Territoire Numérique Libre
  2. Contribuer au projet « La boussole du Libre » de notre groupe Sensibilisation
  3. Dossiers, campagnes et projets
    1. Rapport Latombe : systématiser le recours au logiciel libre dans les administrations, un enjeu de souveraineté numérique
    2. La Fête des Possibles revient en 2021, du 10 au 26 septembre
    3. Treize nouvelles transcriptions
    4. Revue de presse
  4. Conférences, événements
    1. Événements à venir
    2. Événements passés
  5. Vie associative
    1. Un rendez-vous hebdomadaire pour avancer sur ses tâches importantes chaque mercredi à 11 h
    2. Revue hebdomadaire
    3. Adhésions
  6. Soutenir l'association
  7. Rejoindre l'association à titre individuel
  8. Rejoindre l'association en tant que personne morale
  9. Archives
Dossiers, campagnes et projets Rapport Latombe : systématiser le recours au logiciel libre dans les administrations, un enjeu de souveraineté numérique

La mission d'information « Bâtir et promouvoir une souveraineté numérique nationale et européenne », conduite par le député et rapporteur Philippe Latombe, a abouti avec la publication de son rapport le 12 juillet 2021.

En ce qui concerne le logiciel libre, le rapporteur n'y va pas par quatre chemins et suggère d'« imposer au sein de l'administration le recours systématique au logiciel libre, en faisant de l'utilisation de solutions propriétaires une exception ». Une prise de position que l'April salue, car elle rejoint sur le fond celle d'une priorité au logiciel libre historiquement portée par l'association.

Lire notre analyse du rapport. Nous recevrons le rapporteur Philippe Latombe le mardi 7 septembre 2021 dans l'émission Libre à vous !.

La Fête des Possibles revient en 2021, du 10 au 26 septembre

Une nouvelle édition de la Fête des Possibles, organisée par le Collectif pour une Transition Citoyenne, aura lieu du 10 au 26 septembre 2021. Occasion de célébrer pendant deux semaines les initiatives locales et les solutions concrètes qui contribuent à construire un avenir plus durable et solidaire.

Treize nouvelles transcriptions

Le groupe Transcriptions de l'April vous offre de la lecture avec treize nouvelles transcriptions :

Revue de presse

La revue de presse fait partie du travail de veille mené par l'April dans le cadre de son action de défense et de promotion du Logiciel Libre. Les positions exposées dans les articles sont celles de leurs auteurs et ne rejoignent pas forcément celles de l'April.

Pour gérer cette revue de presse, un groupe de travail a été créé (vous pouvez en consulter la charte) ainsi qu'une liste de discussion rp@april.org où vous pouvez envoyer les liens vers des articles qui vous semblent intéressants.

La revue de presse est désormais également diffusée chaque semaine sur le site LinuxFr.org. Cette diffusion lui offre un lectorat plus large.

Il existe un flux RSS permettant de recevoir la revue de presse au fur et à mesure (rapidement et article par article donc).

Les derniers titres de la revue de presse :

Un Petit guide de la revue de presse est disponible pour celles et ceux qui souhaiteraient contribuer.

Voir la page revue de presse sur le site pour le détail des articles.

Conférences, événements Événements à venir Événements passés
  • Réunion du groupe de travail Sensibilisation de l'April à distance jeudi 1er, 15, 22 juillet et 26 août 2021
Vie associative Un rendez-vous hebdomadaire pour avancer sur ses tâches importantes chaque mercredi à 11 h

Il peut être difficile de trouver le temps pour s'occuper des tâches importantes, soit parce qu'on se laisse submerger par les tâches urgentes, soit parce qu'on n'est pas capable de respecter les rendez-vous que l'on prend avec soi-même. Or, si le rendez-vous est pris avec d'autres personnes, normalement on le respectera, même si on a d'autres choses urgentes à faire.

Nous avons donc initié un rendez-vous hebdomadaire d'une heure, chaque mercredi de 11 h à 12 h, où chacun et chacune avancerait sur une tâche importante de son choix. La tâche importante sur laquelle avancer pouvant être une tâche April, une tâche professionnelle ou personnelle.

Les infos utiles sont sur le bloc-notes. Prochain rendez-vous : mercredi 1er septembre 2021 de 11 h 00 à 12 h 00 (accueil dès 10 h 50 pour les tests éventuels).

Si le créneau choisi ne vous convient pas, n'hésitez pas à proposer d'autres créneaux horaires.

Revue hebdomadaire

Chaque vendredi, à midi pile, les permanents et les membres qui le souhaitent passent en revue les tâches et actions relatives à l'April dont ils ont la charge lors de la « revue hebdomadaire April » sur IRC (canal #april sur irc.freenode.net, accès avec un navigateur web). La durée est limitée, généralement un quart d'heure. Cela stimule les bonnes volontés, suscite des idées et des contributions, permet de suivre les activités des uns et des autres et éliminer un certain nombre de problèmes bloquants.

Une page décrivant le principe d'une revue hebdomadaire est en ligne.

Vous pouvez en savoir plus en consultant en ligne les archives des premières revues hebdomadaires, et notamment la synthèse de la revue du 23 juillet 2021, la synthèse de la revue du 30 juillet 2021, la synthèse de la revue du 6 août 2021, la synthèse de la revue du 20 août 2021, la synthèse de la revue du 27 août 2021.

Adhésions

Au 1er septembre 2021, l'association compte 2 739 membres (2 438 personnes physiques, 301 personnes morales).

Soutenir l'association

L'April a besoin de votre aide. Vous pouvez faire un don à l'association et participer ainsi au financement de nos actions.

Pour faire un don à l'association, rendez-vous à l'adresse suivante https://www.april.org/association/dons.html (il est possible de faire un don par chèque, virement, carte bancaire ou encore prélèvement automatique).

Pour tout renseignement n'hésitez pas à nous contacter.

Rejoindre l'association à titre individuel

Dans une association, l'adhésion est un acte volontaire. C'est aussi un acte politique car c'est manifester son soutien à l'objet de l'association ainsi qu'aux valeurs qui le sous-tendent. Une adhésion fait la différence en contribuant à atteindre les objectifs de l'association.

Adhérer à l'April permet :

  • de défendre collectivement un projet de société ;
  • de s'investir activement dans la vie de l'association à travers ses groupes de travail et ses actions ;
  • d'être informé régulièrement des événements logiciel libre ;
  • d'agir sur les institutions à travers un partenaire incontournable ;
  • de soutenir financièrement les actions de l'association.

Il est possible d'aider l'association en lui donnant de son temps ou de son argent. Toutes les contributions sont les bienvenues.

Pour les hésitants, nous avons mis en ligne les réponses à de fausses idées classiques.

Pour adhérer à l'April, vous pouvez remplir le formulaire en ligne.

Pour tout renseignement, n'hésitez pas à nous contacter.

Rejoindre l'association en tant que personne morale

Que vous soyez une entreprise, une collectivité ou une association, adhérez pour participer activement aux décisions stratégiques qui vous concernent !

Votre structure a besoin de tirer le meilleur parti du logiciel libre et pour défendre ses intérêts, elle doit :

  • exercer une veille permanente pour se tenir informée des opportunités et des menaces ;
  • constituer et entretenir des réseaux relationnels institutionnels ;
  • être éclairée sur les contextes juridiques et stratégiques ;
  • contribuer à la défense de l'informatique libre face aux acteurs qui lui sont hostiles ;
  • mieux faire connaître et valoriser son action.

April est au cœur des grandes évolutions du logiciel libre. Adhérer à April permet :

  • de défendre collectivement un projet de société ;
  • de s'investir activement dans la vie de l'association à travers ses groupes de travail et ses actions ;
  • d'être informé régulièrement des événements logiciel libre ;
  • d'agir sur les institutions à travers un partenaire incontournable ;
  • de financer ou cofinancer des actions stratégiques.

Pour adhérer à l'April, il suffit de vous rendre à l'adresse suivante : adhérant dès maintenant à l'April.

Pour tout renseignement n'hésitez pas à nous contacter.

Archives

Pour recevoir automatiquement par courriel cette lettre, inscrivez-vous à la liste de diffusion

Les archives de la lettre sont disponibles en ligne.

Revue de presse de l'April pour la semaine 34 de l'année 2021

APRIL - lun, 08/30/2021 - 20:33

Cette revue de presse sur Internet fait partie du travail de veille mené par l’April dans le cadre de son action de défense et de promotion du logiciel libre. Les positions exposées dans les articles sont celles de leurs auteurs et ne rejoignent pas forcément celles de l’April.

[Next INpact] Il y a 30 ans, Linus Torvalds lançait Linux

✍ Sébastien Gavois, le mercredi 25 août 2021.

L’annonce de Linux fête ses 30 ans, il a donc exactement le même âge que le Web. Au cours des dernières années, le noyau a continué d’évoluer et de se répandre jusqu’à se faire une place… dans Windows.

Et aussi: [Le Monde Informatique] La plateforme d'observabilité Grafana Labs lève 220 M$

✍ Maryse Gros, le mercredi 25 août 2021.

Financement: Avec sa levée de fonds en série C qui le valorise à 3 Md$, Grafana Labs va se concentrer sur le développement de sa plateforme d’observabilité.

[Numerama] Quels sont les logiciels libres que l'État conseille en 2021?

✍ Julien Lausson, le mercredi 25 août 2021.

Finies les listes actualisées une fois par an des logiciels libres recommandés par l’État. Désormais, les mises à jour se font au fil de l’eau. Plusieurs programmes font leur apparition en 2021.

[ZDNet France] La nouvelle version de LibreOffice renforce la compatibilité avec Office

✍ Liam Tung, le mardi 24 août 2021.

LibreOffice propose une meilleure compatibilité avec Office et une prise en charge native du processeur M1 d’Apple, mais la Document Foundation souhaite vraiment que les entreprises paient pour cette alternative libre et gratuite à Microsoft Office.

Réunion du groupe de travail Sensibilisation de l'April - jeudi 9 septembre 2021 à 17 h 30 (accueil dès 17 h 15) à distance

APRIL - lun, 08/30/2021 - 17:07
Start: 9 Septembre 2021 - 17:30End: 9 Septembre 2021 - 19:30

Le groupe de travail Sensibilisation

Le groupe de travail Sensibilisation de l'April a pour vocation de proposer des outils de communication permettant de sensibiliser un plus large public aux enjeux du logiciel libre et des formats ouverts. La participation aux activités du groupe est ouverte à tout le monde (membre de l'April ou pas) : n'hésitez pas à nous rejoindre en vous inscrivant sur la liste de discussion.

Le groupe Sensibilisation se réunit un jeudi sur deux. Les réunions sont annoncées sur le site de l'April et sur l'Agenda du Libre. Il est possible de participer aux projets du groupe en dehors des réunions : vous pouvez consulter la liste des projets en cours. Merci de signaler vos contributions en écrivant un message à la liste de discussion. Vous pouvez aussi proposer de nouveaux projets !

Informations pratiques sur la réunion

Une réunion du groupe Sensibilisation aura lieu jeudi 9 septembre 2021, en visioconférence. Horaires : dès 17 h 30 et jusqu'à 19 h 30 (accueil à partir de 17 h 15). Il sera possible de rejoindre la réunion à tout moment.

Ordre du jour : nous continuerons l'élaboration du projet la boussole du Libre, un outil pour orienter les personnes souhaitant reprendre le contrôle de leur informatique à l'aide une sélection de liens web. Nous allons notamment compléter la sélection des meilleurs liens pour thème « Trouver des logiciels libres » (la présélection des liens pour ce thème est disponible au paragraphe 4.3 du bloc-notes de travail).

Pour tous les détails et vous inscrire à la réunion, rendez-vous sur le pad. Si vous prévoyez de rejoindre la réunion après 17 h 30, merci de préciser votre horaire d'arrivée en plus de votre nom/pseudo.

Revue de presse de l'April pour la semaine 31 de l'année 2021

APRIL - lun, 08/09/2021 - 21:57

Cette revue de presse sur Internet fait partie du travail de veille mené par l’April dans le cadre de son action de défense et de promotion du logiciel libre. Les positions exposées dans les articles sont celles de leurs auteurs et ne rejoignent pas forcément celles de l’April.

[Clubic.com] GitHub déploie une offre de conseil juridique pour les développeurs open source

✍ Fanny Dufour, le mercredi 4 août 2021.

GitHub a annoncé mettre en place une aide juridique pour les développeurs open source dans le but de combattre les demandes de retrait liées au DMCA.

[ZDNet France] Les attaques sur la chaîne d'approvisionnement logicielle s'aggravent et nous ne sommes pas prêts

✍ Liam Tung, le mercredi 4 août 2021.

L’agence européenne de la cybersécurité s’est penchée sur 24 attaques récentes visant la chaîne d’approvisionnement logicielle et met en garde contre l’insuffisance des moyens de défense.

[Clubic.com] Urbit, un nouvel OS pour redonner le pouvoir aux internautes?

✍ Cyril Fiévet, le mercredi 4 août 2021.

Peut-on encore imposer un nouveau système d’exploitation s’affranchissant de la domination des géants du numériques? Certains le croient et bâtissent patiemment Urbit, un OS alternatif libre et gratuit, décentralisé, respectueux de la vie privée et replaçant l’usager au coeur de l'écosystème numérique. Un pari fou?

[Le Monde Informatique] GitHub Copilot inacceptable et injuste pour la FSF

✍ Paul Krill, le mardi 3 août 2021.

L’organisation à but non lucratif de promotion et de défense du logiciel libre (FSF) pointe du doigt l'équité, la légitimité et la légalité de Copilot, l’assistant de codage piloté par l’IA de GitHub.

« Libre à vous ! » sur radio Cause Commune (7 septembre 2021)

APRIL - mer, 08/04/2021 - 10:04
Start: 7 Septembre 2021 - 15:30End: 7 Septembre 2021 - 17:30

Réécouter en ligne

Lire la transcription

-->

113e émission Libre à vous ! de l'April en direct sur radio Cause Commune 93.1 FM et DAB+ en Île-de-France, et sur le site web de la radio, mardi 7 septembre 2021 de 15 h 30 à 17 h. Le podcast de l'émission et les podcasts par sujets traités seront disponibles quelques jours après l'émission.

Pour cette première émission de la saison 5 de « Libre à vous ! » (2021-2022), nous aurons le plaisir de recevoir Philippe Latombe, député et auteur d'un rapport d'information sur le thème « Bâtir et promouvoir une souveraineté numérique nationale et européenne » dont une des propositions est d'imposer au sein de l’administration le recours systématique au logiciel libre. Une prise de position que l'April a salué. Le reste du programme sera précisé dès qu'il sera fixé.

Nous contacter pour poser une question :

Intervenir pendant le direct (mardi 7 septembre 2021 de 15h30 à 17h00) :

Écouter le direct mardi 7 septembre 2021 de 15 h 30 à 17 h 00   S'abonner au podcast S'abonner à la lettre d'actus

Les ambitions de l'émission Libre à vous !

La radio Cause commune a commencé à émettre fin 2017 sur la bande FM en région parisienne (93.1) et sur Internet. Sur le site de la radio on lit : « Radio associative et citoyenne, les missions de Cause Commune sont de fédérer toutes les initiatives autour du partage et de l’échange de savoirs, de cultures et de techniques ».

Nous avons alors proposé de tenir une émission April intitulée Libre à vous ! l'émission pour comprendre et agir avec l'April — d'explications et d'échanges concernant les dossiers politiques et juridiques que l'association traite et les actions qu'elle mène. Une partie de l'émission est également consacrée aux actualités et actions de type sensibilisation. L'émission Libre à vous ! est principalement animée par l'équipe salariée de l'April mais aussi par des membres bénévoles de l'association et des personnes invitées. Donner à chacun et chacune, de manière simple et accessible, les clefs pour comprendre les enjeux mais aussi proposer des moyens d'action, tel est l'objectif de cette émission hebdomadaire, qui est diffusée en direct chaque mardi du mois de 15 h 30 à 17 h.

Les archives de l'émission

Écouter les émissions précédentes

Rapport Latombe : systématiser le recours au logiciel libre dans les administrations, un enjeu de souveraineté numérique

APRIL - mer, 08/04/2021 - 09:43

Nous recevrons le rapporteur Philippe Latombe le mardi 7 septembre 2021 dans l'émission Libre à vous !.

La mission d'information « Bâtir et promouvoir une souveraineté numérique nationale et européenne », conduite par le député et rapporteur Philippe Latombe, a abouti avec la publication de son rapport le 12 juillet 2021. En ce qui concerne le logiciel libre, le rapporteur n'y va pas par quatre chemins et suggère d'« imposer au sein de l'administration le recours systématique au logiciel libre, en faisant de l'utilisation de solutions propriétaires une exception ». Une prise de position que l'April salue car elle rejoint sur le fond celle d'une priorité au logiciel libre historiquement portée par l'association.

Lire le rapport

Le rapport Latombe propose une grille de lecture globale des enjeux relatifs à la « souveraineté numérique ». À travers 65 propositions, dont « 30 propositions clés », le rapport explore notamment l'importante question du hardware (les composantes matérielles), fait le lien avec l'indispensable enjeu de la formation et, plus largement, avec la question de l'émancipation individuelle, rappelle le rôle de levier de la commande publique et la nécessité pour les pouvoirs publics de soutenir un « écosystème d’entreprises du numérique ». Parmi les 30 propositions clés, la proposition n° 52 appelle à systématiser le recours au logiciel libre au sein de l'administration.

Proposition n°52 : Imposer au sein de l’administration le recours systématique au logiciel libre en faisant de l’utilisation de solutions propriétaires une exception.

Lors de son audition 1, Stéfane Fermigier, coprésident du CNLL (Union des entreprises du logiciel libre et du numérique ouvert), s'exprimant sur les enjeux autour de l'informatique à distance, a fait remarquer les « niveaux de maturité variables selon les administrations » et que, malgré les annonces politiques sur la notion de souveraineté numérique, « de plus en plus d’acteurs se tournent vers des fournisseurs de cloud américains. Les contraintes qui en découlent risquent de contrecarrer à terme l’expansion des éditeurs de logiciels libres, mais aussi de l’industrie européenne du cloud ». Constat visiblement partagé par le rapporteur puisqu'il précise que « c’est dans cette optique [qu'il] souhaite faire du recours au logiciel libre une obligation au sein de l’administration, le recours aux solutions propriétaires devant devenir progressivement une exception ».

« Le recours au logiciel libre au sein des administrations publiques doit être fortement encouragé et devenir un principe ne souffrant que d’exceptions dûment justifiées. »

Le rapport présente explicitement la proposition n° 52 comme « l’aboutissement de la politique menée en ce sens par l’État ces dernières années ». Il cite ainsi la circulaire du Premier ministre Jean-Marc Ayrault de 2012 sur le bon usage du logiciel libre dans l'administration 2, l’article 16 de la loi du 7 octobre 2016 pour une République numérique (malgré son manque de portée normative 3) et la récente circulaire du Premier ministre Jean Castex qui pose des bases intéressantes pour le logiciel libre 4. Mais ne nous y trompons pas, le rapporteur estime clairement qu'il est nécessaire d’aller plus loin qu'un simple encouragement à l'usage de logiciels libres. En appelant à systématiser le recours au logiciel libre, le rapporteur propose une nouvelle ambition, à la hauteur des enjeux.

Cette prise de position en faveur du logiciel libre n'est par ailleurs pas un cas isolé. Elle fait ainsi écho – tout en poussant plus loin l'ambition – au rapport Bothorel de 2020 sur l'ouverture des données, des algorithmes et des codes sources 5, base de la circulaire Castex, qui voyait notamment dans le logiciel libre « le moyen de créer enfin du partage et de la mutualisation dans le secteur public », et au rapport sénatorial de 2019 sur la souveraineté numérique qui soulignait l'urgence d'engager la réflexion sur le recours aux logiciels libres au sein de l'État 6. Si la parole politique semble généralement admettre que les administrations doivent davantage recourir aux logiciels libres, cela semble donc parfois difficilement se traduire en actes. Il est, à ce titre, particulièrement intéressant que la proposition du rapporteur intervienne dans une sous-section intitulée « faire du recours au logiciel libre un principe effectif au sein des administrations publiques ».

« Faire du recours au logiciel libre un principe effectif au sein des administrations publiques »

En appelant à systématiser le recours au logiciel libre, de manière effective, le rapport pose comme principe structurant que les libertés informatiques répondent à un impératif d'intérêt général – ici la « souveraineté numérique » – et correspondent à ce titre à des besoins impérieux des administrations. Ce qui en résulte est clair : lorsqu'une administration se procure une solution logicielle, il ne lui sera possible de se priver d'une ou des libertés informatiques (d'usage, d'étude, de modification, de partage) que si elle peut démontrer que son choix a été raisonné et que sa décision résulte d'une juste mise en balance de ses besoins dans le cadre de sa mission de service public.

Poser ainsi les choses permet de sortir d'un rapport strictement technique à l'informatique, qui opposerait deux solutions logicielles sur la seule base d'une performance qui serait à définir. C'est réaffirmer que le logiciel libre est une considération d'intérêt général, une considération politique, non un simple choix de « modèle économique » face auquel les administrations devraient rester neutres. C'est rappeler que les pouvoirs publics peuvent, doivent, poser le cadre de ce que revêt l'intérêt général, notamment dans la conduite de leur mission de service public. Le principe posé, la règle connue de tous permettra, le cas échéant, à l'ensemble des acteurs de concourir aux marchés publics dans le respect du principe d'égalité 7.

On pourra cependant regretter que le document ne précise pas davantage les modalités de mise en œuvre de cette proposition, ou qu'il n'explicite pas en quoi le logiciel libre répond à un enjeu de souveraineté numérique, si ce n'est que la proposition s'inscrit dans une section « une ambition de souveraineté qui implique des choix ambitieux ». Le rapport ne manque pas, toutefois, d'apporter des pistes de réflexion intéressantes sur les moyens à la disposition des pouvoirs publics pour répondre aux enjeux en cause, particulièrement le levier de la commande publique et le soutien aux « écosystèmes » des entreprises françaises. Si elles ne visent pas spécifiquement le logiciel libre dans le texte, elles peuvent matériellement aisément s’inscrire comme levier efficace d'une priorité effective au logiciel libre.

Le levier de la commande publique : mieux allotir et réformer l'UGAP

Dans une partie dédiée au soutien du « développement de l'écosystème deeptech français et européen », le rapporteur précise qu'il « considère donc que la commande publique doit davantage être prise en compte par l’État comme un outil de stimulation de l’offre privée et de soutien à la création d’un écosystème d’entreprises du numérique. » Le rapport aborde cet aspect essentiellement sous l'angle d'une préférence nationale et européenne, pour soutenir les tissus économiques locaux – dans lesquels s'inscrivent de fait une large partie des entreprises du logiciel libre, majoritairement de petite et moyenne taille. Dans cette perspective, le rapporteur note que « l’information sur les outils permettant de privilégier le recours aux acteurs français, à droit constant, doit ainsi être renforcée ». Il mentionne par ailleurs que « le recours plus large à l’allotissement pourrait ainsi, dans l’immédiat, être une piste à privilégier ». Reprenant les propos d'une des personnes auditionnées, le rapport souligne que « l’allotissement géographique et technique, sous réserve qu’il ne soit pas incohérent, est de nature à favoriser la candidature de PME implantées localement, tout en pouvant réduire l’intérêt des plus grands opérateurs à candidater ».

Proposition n° 28 : Créer un guide d’information des acteurs publics sur les outils de la commande publique, afin d’encourager, notamment, la pratique de l’allotissement, le recours par les collectivités au « dialogue compétitif » en matière de numérique et l’usage de la mention « Spécial France », toutes mesures qui permettront de rendre plus systématique le recours aux acteurs français au sein de la commande publique.

Parallèlement, le rapport pose que « les pratiques de l’Union des groupements d’achats publics (UGAP) sont également sources d’interrogations ». L’UGAP est une centrale d’achat qui a un rôle structurant dans la manière dont les acteurs privés accèdent aux marchés publics et dans la manière dont les administrations acquièrent des logiciels. Interroger ses pratiques semble donc en effet une piste essentielle. Or, le rapport constate que « l’UGAP privilégie les solutions prêtes à l’emploi, limitant la place des jeunes entreprises, dont les solutions innovantes sont en cours de développement. » Et, de la même manière, cette pratique limite l'accès des entreprises proposant de la prestation sur des logiciels libres. C'est ainsi que « pour [le] rapporteur il ne fait pas de doute que l’UGAP doit s’attacher à modifier ses pratiques de référencement afin de permettre un accès accru des entreprises françaises du numérique à la commande publique. » Indirectement cela semble pouvoir bénéficier à « l'écosystème » du logiciel libre en France, mais il l serait intéressant de pousser de pousser la réflexion sur le rôle que pourrait avoir l'UGAP dans l'objectif d'un recours prioritaire aux logiciels libres par les administrations.

Proposition n° 27 : Exiger de l’Union des groupements d’achats publics (UGAP) des délais raisonnables dans le traitement des demandes de référencement des acteurs de l’offre numérique française L'enjeu du pilotage politique

Un des axiomes du rapport est la nécessité de conduire la « transformation numérique des administrations ». Il interroge, dans cette logique, la gouvernance et le pilotage de cette transformation numérique, en soulignant l'importance de cette question par le constat que « la crise sanitaire a fait la démonstration du recours massif […] des administrations publiques aux solutions américaines. »

Après un rappel des évolutions institutionnelles depuis 2011, de la création de la DISIC (Direction interministérielle des systèmes d’information et de communication de l’État) à celle de la DINUM (Direction interministérielle du numérique), présentées comme des « progrès notables […] en faveur de la transformation numérique de l'État et de la gouvernance des politiques numériques », le rapport fait des recommandations pour en améliorer le pilotage. Il reprend notamment la proposition de créer « un ministère du numérique de plain-pied, doté d’une administration et de moyens propres, qui aurait pour mission de porter les politiques numériques au niveau national, européen et international. ».

Proposition n° 45 : Créer un ministère du numérique, doté d’une administration et de moyens propres, et chargé de porter les politiques numériques aux niveaux national, européen et international.

Quelle qu'en soit la traduction institutionnelle possible, l'enjeu d'un pilotage efficace et d'une stratégie de long court des politiques publiques relatives aux systèmes d'information de l'État apparaissent indéniablement comme un enjeu déterminant. De ce point de vue, si la récente circulaire Castex sur l'ouverture des données et des codes sources donne des signes encourageants en termes d'ambition politique vis-à-vis du logiciel libre, l'actualité récente de la DINUM – avec la publication d'un catalogue de logiciels truffé d'erreurs et d'approximations 8 et des conditions de travail dégradées 9 – questionne fortement sur la volonté de la direction actuelle de mettre en œuvre correctement cette circulaire et, plus largement, de sa capacité à assurer le pilotage des politiques numériques de l'État.

Un enjeu d'« émancipation »

Alors que le débat autour de la souveraineté numérique semble souvent se focaliser sur les considérations industrielles et économiques, le rapporteur prend soin d'y inscrire l'enjeu de « l'émancipation individuelle ». Le premier titre de la partie consacrée à « bâtir une souveraineté numérique » rappelle que la politique menée en ce sens doit être « au service du citoyen ». Comment en effet, dans une société qui se veut démocratique, penser la souveraineté numérique sans penser l'impact des technologies sur nos libertés fondamentales et leur place dans notre construction en tant que citoyennes et citoyens, émancipé⋅es et pleinement en mesure d'exercer nos libertés et notre pouvoir d'agir politique.

Partant de ce constat, à travers plusieurs propositions, le rapport pointe l'importance de la formation dès le plus jeune âge aux « savoirs numériques fondamentaux » : « Il est en effet indispensable que l’appareil de formation français soit en capacité de transmettre de façon efficace et actualisée les savoir-faire permettant aux citoyens de garder la maîtrise de leur vie en ligne et de ne pas subir l’apparition de nouveaux usages. » Si, à nouveau, on peut regretter qu'aucun lien direct ne soit fait avec l'impératif d'user de logiciels libres – en tant qu'outils informatiques comme en tant qu'objet d'enseignement – , l'approche du rapport reste intéressante en ce qu'il semble en faire une question éminemment politique. Rappelons d'ailleurs ici que seul le logiciel libre permet l'apprentissage d'une relation libre et éclairée aux outils technologiques, plutôt qu'un formatage à des usages imposés par des logiciels privateurs. Sur ce point, le rapport aurait sans doute également gagné à étudier la situation de ce qui est généralement appelé le marché des Eductech qui semblent aiguiser l'appétit insatiable d'un certain nombre de multinationales de l'informatique privatrice, souvent intéressées par les données personnelles des élèves. Important enjeu de souveraineté s'il en est !

Proposition n° 17 : Former aux compétences numériques dès le plus jeune âge et tout au long de la scolarité et de la vie professionnelle.
Proposition n° 18 : Former les citoyens aux gestes barrières face au risque cyber.
Proposition n° 19 : Développer l’apprentissage du code à l’école pour doter les élèves des fondamentaux de cet alphabet du monde numérique.
Pour une ambition à la hauteur des enjeux : priorité au logiciel libre!

Pour conclure, le rapport Latombe offre un état des lieux et une réflexion intéressante sur la situation actuelle en termes de pratique des administrations, de leur autonomie et de leurs dépendances, il pointe les rapports de force et souligne l'importance d'une formation émancipatrice de l'informatique, etc. Mais surtout, en appelant à systématiser le recours au logiciel libre, le rapport marque une véritable rupture avec une certaine tendance actuelle à l'inaction, notamment au sein de la Direction numérique de l'État. Sans remettre en question la stratégie mise en place par la circulaire Castex en matière de logiciel libre, qui propose des choses intéressantes, le rapport montre la voie en direction de politiques publiques beaucoup plus ambitieuses, avec un changement de paradigme radical : l'informatique libre doit être la règle, le logiciel privateur l'exception.

Le constat est donc dressé : une administration souveraine – un service public fondé sur l'intérêt général – utilise prioritairement des logiciels libres. Ce gouvernement et cette législature seront-ils celui et celle qui concrétiseront ce principe en lui donnant valeur normative et en posant les bases réglementaires de sa mise en œuvre ?

Nous recevrons le rapporteur le mardi 7 septembre 2021 dans l'émission Libre à vous !.

Réunion du groupe de travail Sensibilisation de l'April - jeudi 26 août 2021 à 17 h 30 (accueil dès 17 h 15) à distance

APRIL - mar, 08/03/2021 - 12:18
Start: 26 Août 2021 - 15:30End: 26 Août 2021 - 19:30

Le groupe de travail Sensibilisation

Le groupe de travail Sensibilisation de l'April a pour vocation de proposer des outils de communication permettant de sensibiliser un plus large public aux enjeux du logiciel libre et des formats ouverts. La participation aux activités du groupe est ouverte à tout le monde (membre de l'April ou pas) : n'hésitez pas à nous rejoindre en vous inscrivant sur la liste de discussion.

Le groupe Sensibilisation se réunit un jeudi sur deux. Les réunions sont annoncées sur le site de l'April et sur l'Agenda du Libre. Il est possible de participer aux projets du groupe en dehors des réunions : vous pouvez consulter la liste des projets en cours. Merci de signaler vos contributions en écrivant un message à la liste de discussion. Vous pouvez aussi proposer de nouveaux projets !

Informations pratiques sur la réunion

Une réunion du groupe Sensibilisation aura lieu jeudi 26 août 2021, en visioconférence. Horaires : dès 17 h 30 et jusqu'à 19 h 30 (accueil à partir de 17 h 15). Il sera possible de rejoindre la réunion à tout moment.

Ordre du jour : nous continuerons l'élaboration du projet la boussole du Libre, un outil pour orienter les personnes souhaitant reprendre le contrôle de leur informatique à l'aide une sélection de liens web. Nous allons poursuivre la sélection des meilleurs liens pour chaque catégorie de besoin d'orientation identifiée. Nous nous pencherons notamment sur les liens du thème « Trouver des logiciels libres » (la présélection des liens pour ce thème est disponible au paragraphe 4.3 du bloc-notes de travail).

Pour tous les détails et vous inscrire à la réunion, rendez-vous sur le pad. Si vous prévoyez de rejoindre la réunion après 17 h 30, merci de préciser votre horaire d'arrivée en plus de votre nom/pseudo.

Bilan du groupe Transcriptions : 14 transcriptions publiées en juillet 2021

APRIL - lun, 08/02/2021 - 12:58
Quatorze nouvelles transcriptions

Quatorze transcriptions ont été publiée en ce mois de juillet 2021 ce qui correspond à 7 heures et 56 minutes d’enregistrements audio ou de vidéos.
À noter la transcription de la courte vidéo dans laquelle Maïtané Lenoir, femme designer, nous parle de son éthique versus logiciel libre dans son métier et celle de l'entretien de Pierre-Yves Gosset avec Perrine Tanguy où on nous explique comment reprendre le pouvoir sur notre utilisation du numérique.

Vous pouvez profiter de votre temps de repos estival pour lire ou relire ces transcriptions sur le site Libre à lire !. Nous vous souhaitons une bonne lecture.

Suivre les publications, participer aux transcriptions

Pour vous informer, consultez cette page.

Pour suivre la publication des nouvelles transcriptions, vous pouvez vous abonner au flux RSS.

Transcrire consiste à réaliser une version texte d'enregistrements audio et vidéo traitant du logiciel libre et des libertés numériques en général. La transcription facilite ainsi l'indexation, l'accessibilité et la réutilisation de ces contenus.

Comme le dit si bien un de nos adhérents, relire une transcription revient à écouter attentivement la vidéo, c'est finalement très instructif... et c'est souvent un bol d'air quand on doit travailler dans une boîte qui ne jure que par du logiciel propriétaire !
N’hésitez plus, c’est à la portée de toutes et tous, rejoignez le groupe Transcriptions de l'April !

Revue de presse de l'April pour la semaine 30 de l'année 2021

APRIL - lun, 08/02/2021 - 10:46

Cette revue de presse sur Internet fait partie du travail de veille mené par l’April dans le cadre de son action de défense et de promotion du logiciel libre. Les positions exposées dans les articles sont celles de leurs auteurs et ne rejoignent pas forcément celles de l’April.

[on-mag.fr] / e / OS: système d'exploitation libre pour dé-googliser son smartphone

✍ Amilcar Chicago, le dimanche 1 août 2021.

La protection des données contenues dans un smartphone est devenue un sujet majeur. La fondation française «e» propose une solution à cette question grâce à un système d’exploitation Linux open source pour smartphone, basé sur Android mais exempt de tout produit Google. Après avoir développé un partenariat avec Fairphone, / e / a intégré le collectif de technologies équitables et durables FairTec.

[FrenchWeb] Le cloud open source, ça change quoi?

Le vendredi 30 juillet 2021.

Parmi les acteurs européens du cloud open source, la start-up finlandaise Aiven a levé 100 millions de dollars en mai dernier.

[Siècle Digital] Ce site regroupe plus de 200 alternatives open source aux outils B2B les plus populaires

✍ Éléonore Lefaix, le jeudi 29 juillet 2021.

Dans une startup, et surtout au début d’une startup, il est important de disposer des bons outils, à tous les niveaux. Souvent, il est commun de se tourner vers les plus gros, quitte à ce que ces derniers ne répondent pas à 100% aux besoins ou à payer plus cher. C’est pourquoi certains passent par des outils open-source.

[La Libre.be] Fabien Pinckaers: 'Il y a 90 000 personnes qui vivent d'Odoo'

✍ Pierre-François Lovens, le jeudi 29 juillet 2021.

Quel intérêt voyez-vous dans l’opération financière menée par Summit Partners dès lors qu’il n’y a pas eu d’augmentation de capital et que vous gardez plus de 50 % des parts d’Odoo?

[Le Monde Informatique] Audacity rétropédale sur sa politique de confidentialité

✍ Célia Seramour, le mardi 27 juillet 2021.

Après une mise à jour de sa politique de confidentialité, début juillet, perçue comme trop intrusive par ses utilisateurs, Audacity s’excuse. L'éditeur a révisé ses règles notamment sur la collecte de données et sur l'âge minimum pour se servir de l’utilitaire.

Revue de presse de l'April pour la semaine 29 de l'année 2021

APRIL - lun, 07/26/2021 - 21:51

Cette revue de presse sur Internet fait partie du travail de veille mené par l’April dans le cadre de son action de défense et de promotion du logiciel libre. Les positions exposées dans les articles sont celles de leurs auteurs et ne rejoignent pas forcément celles de l’April.

[Slate.fr] Le cofondateur de Wikipédia avoue lui-même ne plus avoir confiance en l'encyclopédie en ligne

✍ Emma Barrier, le jeudi 22 juillet 2021.

On y trouve les informations que l’on veut bien nous donner, estime Larry Sanger.

[ZDNet France] Les trois piliers pour une adoption efficace de l'approche DevSecOps

✍ Daniel Berman, le mercredi 21 juillet 2021.

L’approche DevOps est apparue il y a plus de dix ans avec pour objectif d’automatiser les processus de création, de test et de déploiement des applications. Elle consiste à la mise en place d’un lien renforcé entre les équipes de développement logiciel (Dev) et d’administration des infrastructures informatiques (Ops) et leurs activités nous explique Daniel Berman, de Snyk.

[LExpansion.com] Risques d'espionnage, emprise des Gafam... Ces projets qui cherchent à refonder le Web

✍ Emmanuel Paquette, le lundi 19 juillet 2021.

Plusieurs projets cherchent à rendre la Toile plus sécurisée et davantage respectueuse de la vie privée. Une riposte aux Gafam et à certains régimes autoritaires.

[Archimag] DAM: les critères à retenir pour faire son choix

✍ Eric Le Ven, le

Le choix d’une plateforme de DAM passe évidemment par une étude des différentes solutions disponibles sur le marché et par un benchmarking de celles qui semblent répondre à l’ensemble de vos besoins. Plusieurs critères entrent en compte lors de ce moment décisif. Quelles fonctionnalités faut-il rechercher, quels logiciels choisir et vers quel type d’architecture s’orienter?

Réunion du groupe de travail Sensibilisation de l'April - jeudi 29 juillet 2021 à 17 h 30 (accueil dès 17 h 15) à distance

APRIL - lun, 07/26/2021 - 18:39
Start: 29 Juillet 2021 - 15:30End: 29 Juillet 2021 - 19:30

Le groupe de travail Sensibilisation

Le groupe de travail Sensibilisation de l'April a pour vocation de proposer des outils de communication permettant de sensibiliser un plus large public aux enjeux du logiciel libre et des formats ouverts. La participation aux activités du groupe est ouverte à tout le monde (membre de l'April ou pas) : n'hésitez pas à nous rejoindre en vous inscrivant sur la liste de discussion.

Le groupe Sensibilisation se réunit un jeudi sur deux. Les réunions sont annoncées sur le site de l'April et sur l'Agenda du Libre. Il est possible de participer aux projets du groupe en dehors des réunions : vous pouvez consulter la liste des projets en cours. Merci de signaler vos contributions en écrivant un message à la liste de discussion. Vous pouvez aussi proposer de nouveaux projets !

Informations pratiques sur la réunion

Une réunion du groupe Sensibilisation aura lieu jeudi 29 juillet 2021, en visioconférence. Horaires : dès 17 h 30 et jusqu'à 19 h 30 (accueil à partir de 17 h 15). Il sera possible de rejoindre la réunion à tout moment.

Ordre du jour : nous continuerons l'élaboration du projet la boussole du Libre, un outil pour orienter les personnes souhaitant reprendre le contrôle de leur informatique à l'aide une sélection de liens web. Nous allons notamment poursuivre la sélection des meilleurs liens pour chaque catégorie de besoin d'orientation identifiée.

Pour tous les détails et vous inscrire à la réunion, rendez-vous sur le pad. Si vous prévoyez de rejoindre la réunion après 17 h 30, merci de préciser votre horaire d'arrivée en plus de votre nom/pseudo.

Revue de presse de l'April pour la semaine 28 de l'année 2021

APRIL - lun, 07/19/2021 - 21:06

Cette revue de presse sur Internet fait partie du travail de veille mené par l’April dans le cadre de son action de défense et de promotion du logiciel libre. Les positions exposées dans les articles sont celles de leurs auteurs et ne rejoignent pas forcément celles de l’April.

[L'OBS] Philippe Aigrain, le «penseur des communs», est mort

Le jeudi 15 juillet 2021.

Informaticien et chercheur, Philippe Aigrain a été un défenseur ardent des libertés numériques. Il est décédé dimanche d’un accident de montagne à 71ans.

Et aussi: [ZDNet France] Administration: un rapport parlementaire prône le recours systématique au logiciel libre

✍ Thierry Noisette, le mercredi 14 juillet 2021.

Et si au lieu d’«encourager» l’utilisation des logiciels libres, l’administration y recourait systématiquement? Le rapport Latombe propose que l’usage des solutions propriétaires devienne «une exception».

[Le Monde Informatique] CBL-Mariner, la distribution Linux interne à Microsoft

✍ Jacques Cheminat, le mardi 13 juillet 2021.

Microsoft dispose de sa propre distribution Linux. Elle se nomme CBL-Mariner et est utilisée par les ingénieurs de la firme pour élaborer des services et produits cloud et edge.

[Silicon] Cloud européen: Euclidia, une alternative radicale à Gaia-X?

Le lundi 12 juillet 2021.

Influencer le financement et l’accès aux marchés publics de technologies cloud de pointe ‘fabriquées en Europe’ c’est l’objectif d’Euclidia.

[Numerama] Peut-on imaginer un Web sans géants?

✍ Moran Kerinec, le lundi 12 juillet 2021.

Un monde sans GAFA est-il envisageable? Peut-être, mais sous condition d’agir sur les moyens techniques, de faire évoluer les pratiques, et d'être soutenu par une forte volonté politique.

Et aussi:

Pages